Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Accueil / Rechercher un auteur / Jacques VANDENSCHRICK

Jacques VANDENSCHRICK

Fiche fondée sur un dossier rédigé par Philippe LEUCKX
Dossier L : n°53, fascicule 4

Jacques VANDENSCHRICK
Poète, critique littéraire, ...



Informations générales


Né(e) le 12/05/1943

Biographie

Né le 12 mai 1943, Jacques Vandenschrick, comme il le mentionne dans le centième numéro du Carnet et les Instants, ne semble garder que très peu de traces de son enfance.

Les études de lettres romanes et de philosophie à Louvain l'orientent vers l'enseignement. Très vite, il s'intéresse de très près à la critique littéraire et cinématographique et collabore dès février 1970 à La Revue Nouvelle.

Son intérêt pour la culture italienne, la littérature suisse de langue française et l'esthétique, l'amène à écrire de nombreux articles. Des auteurs comme Cassola, Starobinski, Cixous, Rilke, Anne Rothschild, y ont une place de choix.

Venu relativement tard à l'édition poétique (son premier recueil Vers l'élégie obscure date de 1986), Jacques Vandenschrick poursuit ses découvertes littéraires et assume l'édition d'oeuvres romanesques d'un auteur belge tombé dans l'oubli : Madeleine Ley. C'est ainsi que de nouveaux lecteurs ont pu prendre la juste mesure du talent de l'auteur d'Olivia et du Grand feu.

Sa collaboration au Ligueur nous vaut, en 1987, un recueil d'articles, de chroniques et de proses, paru sous le titre Reconnaissance de paternité.

Enseignant, il est devenu, au début des années quatre-vingts, chargé de mission pour la restructuration des études secondaires dans un des réseaux de l'enseignement.

La discrétion de l'auteur le tient éloigné des cercles littéraires. Mais la reconnaissance est venue : trois prix littéraires importants, sa présence dans plusieurs anthologies, une critique élogieuse.

Grand amateur de musique, chroniqueur attentif, l'auteur est également un aquarelliste de talent. Nous pouvons signaler ainsi, à l'entame de Avec l'écarté, une belle encre suggérant la montagne, domaine de prédilection, lieu de toutes les rêveries.

Bibliographie

Thèse de licence en lettres :

  • Les images symboliques dans la poésie de O.V. de L. Milosz, Faculté de philosophie et lettres, Louvain, 1966.

Articles de critique littéraire (sélection) :

  • Hélène Cixous, un cri d'absence, La Revue Nouvelle, Bruxelles, février 1970.
  • Pourquoi ces quelques Suisses ? (autour de Gustave Roud, Maurice Chappaz, Jacques Chessex, Philippe Jaccottet), ibid., février 1978.
  • Des lettres autour d'une vie (autour de plusieurs volumes de correspondance de Rainer Maria Rilke), ibid., février 1980.

Poésie :

  • Vers l'élégie obscure, Cheyne Editeur, Le Chambon-sur-Lignon, 1986. Prix Claude Sernet 1987 décerné à Rodez par le jury Antonin Artaud.
  • Du pays qui s'éloigne, ibid., 1988.
  • Toujours le vent visite les bannières, ibid., 1991.
  • Avec l'écarté, ibid., 1995. Prix René-Lyr 1996 décerné par l'Association des Ecrivains belges. Prix triennal de poésie 1998.
  • Lointaine en tous, ibid., 1996.
  • Pour quelques désarmés, ibid., 1997.
  • Passages de la Sulamite in Autour du Cantique des Cantiques, Ed. Feuilles Familiales, Namur, 1997, numéro spécial 60e anniversaire.
  • Demeure en la demande, Cheyne Editeur, 2000.
  • Traversant les assombries, Cheyne Editeur, 2004.

Postfaces :

  • Madeleine Ley, Olivia, Labor, Bruxelles, 1986.
  • Madeleine Ley, Le Grand feu, Actes-Sud, Arles, 1988.
  • Charles-Louis Paron, Les vagues peuvent mourir, Labor, Bruxelles, 1988.
  • Anne François, Nu-tête, Labor, Bruxelles, 1993.

Chroniques :

  • Reconnaissance de paternité, La Ligue des familles, Bruxelles, 1987 (Sous le pseudonyme de Serge Garrous).

A consulter :

Parmi les recensions, nous pointons plus particulièrement :

  • Daniel Laroche, à propos de Toujours le vent visite les bannières, Le Carnet et les Instants, n° 71, janvier-février 1992.
  • Philippe Leuckx, à propos de Avec l'écarté, regArt, n° 25, hiver 1995.
  • Gaspard Hons, idem, Le Mensuel littéraire et poétique, n° 237, février 1996.

Prix obtenus

  • Vers l'élégie obscure, Cheyne Editeur, Le Chambon-sur-Lignon, 1986. Prix Claude Sernet 1987 décerné à Rodez par le jury Antonin Artaud.
  • Avec l'écarté, ibid., 1995. Prix René-Lyr 1996 décerné par l'Association des Ecrivains belges. Prix triennal de poésie 1998.

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL