Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Michel PESCH

Fiche fondée sur un dossier rédigé par J.L. WAUTHIER
Dossier L : n° 38, fascicule 3

Michel PESCH
Poète

Michel PESCH

Informations générales

Belgique PROV LUX
Né(e) le 02/12/1941

Biographie

2 décembre 1941 : naissance, à Arlon.

1944 : Orphelin (son père, résistant, est mort en déportation), Michel Pesch est d'abord élevé par ses grands-parents paternels, puis maternels. Il connaît, sinon la pauvreté, tout au moins la gêne.

1955-1961 : Il veut entreprendre des études de Droit. Selon ses propres termes, il échoue dans une école technique, en section A4, cycle inférieur.

1961-1983 : Ouvrier dans diverses entreprises à la chaîne. Il se fixe, finalement, dans une usine, au Grand-Duché de Luxembourg, comme ajusteur-monteur aux hauts-fourneaux.

1966 : Il épouse Françoise Mignon, enseignante.

1969 : Naissance de sa fille, Muriel.

1978 : La mort de Jacques Brel lui apporte l'étincelle, le pousse, dit-il, par détresse et désespoir (à prendre) la plume. En novembre de cette même année, il rencontre pour la première fois Anne-Marie Kegels qui l'accueille à bras ouverts et l'aide à découvrir en lui une voie et une voix.

1981 : Peu à peu, des amis-poètes sont venus chez lui : André Schmitz, Guy Goffette, Michèle Garant, Vital Lahaye.

1982 : Année faste pour Michel Pesch qui, à la fois, publie son premier recueil Bleu d'acier et participe à la fondation de la revue Triangle.

1983 : Suite à la parution de Bleu d'acier, le Ministère du Tourisme du Gand-Duché de Luxembourg lui confère la responsabilité de l'entretien des circuits auto-pédestres et des sentiers internationaux. Ce métier, qui va au poète comme un gant, lui permet d'échapper à l'enfer et l'aliénation industriels.

1984-1992 : Lectures (Prévert, Tousseul, Zola, Daudet, Remarque, Koestler) et livres se succèdent, jusqu'à Une flamme dans le verre (1991) où Pesch, entre autres choses, évoque cette mauvaise reproduction de la Joconde, trouvée quarante ans plus tôt dans une revue de médiocre qualité, mais dont la figure, telle celle d'une Mère idéale, n'a cessé de le hanter.

1993 : Michel Pesch prépare un livre d'hommage à son père.

Il définit la poésie comme un laps de temps du passé devenu soudain utile et réutilisable.

Bibliographie

  • Bleu d'acier, Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1982.

  • Lettres découvertes sous la pierre du visible, L'Arbre à Paroles, Amay, 1983.

  • L'âme aux mains sales, Éditions du Pavé, Caen, 1986.

  • Une flamme dans le verre, La Bartavelle, 1991.

  • Forêts miroirs, poèmes, La Bartavelle, 1995.

Prix obtenus

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL