Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Jacques MERCIER

Fiche fondée sur un dossier rédigé par C. CORTHOUTS
Dossier L : Hors série

Jacques MERCIER
Poète, nouvelliste, romancier.

Jacques MERCIER

Informations générales

Belgique BEL
Né(e) le 17/10/1943

Biographie

Jacques Mercier est né le 17 octobre 1943 à Mouscron (Hainaut, mais à l'époque en Flandre Wallonne) en Belgique dans une famille d'architectes par sa mère, d'artisans lainiers par son père. Deux familles impliquées dans la création du Scoutisme en Belgique (en 1916, Gustave Fache, grand-père maternel de Jacques et le Père jésuite Jacques Sevin fondent le scoutisme catholique à Moucron et sont à l'origine des "Scouts de France").

Trois enfants naissent d'un premier mariage, Christophe, Sophie et Stéphane.

Jacques Mercier est remarié avec Myriam Dekoster, productrice musicale.

Il a suivi des humanités gréco-latines chez les Pères Jésuites à Tournai et a ensuite réussi des études de journalisme à l'IHECS, l'Institut des Hautes Études de Communication sociale. Depuis juin 2003, un prix Jacques Mercier est attribué à un mémoire de fin d'études pour la meilleures langue française à l'IHEC.

Dès l'âge de quatorze ans il collabore à Plein Jeu, un journal scout en signant de son totem "Faon Ironique" et au Nord Éclair, quotidien local du Nord de la France. Ses premières interviews sont de Jacques Brel et Raymond Devos!

Depuis cette époque, Jacques Mercier n'a jamais quitté sa casquette de journaliste : il tient une rubrique disques francophones et variétés dans de nombreux magazines ( Télé-Moustique, Bonne Soirée, Marie-Claire, Le Pourquoi pas?, Panorama) et dans le quotidien La Libre Belgique; il est également éditorialiste à Magie rouge et collaborateur à la revue de S-F. Phénix, et que journaliste à Femmes d'aujourd'hui.

Depuis l'automne 1998 jusqu'au 4 mai 2009, il écrit la rubrique quotidienne autour de la langue française Au plaisir des mots ainsi que des jeux (M. Dico, Le double mot, nos auteurs, la saveur des mots croisés, à vos dicos) dans La Libre Belgique et La Libre Essentielle.

De 2001 à 2009, il écrit l'éditorial mensuel Entretemps dans La Libre, divers articles dans Wallonie, ma région et dans le magazine de l'administration de la région wallonne Dialogue, ainsi que la rubrique Les BC (Belges Connus) dans la Libre Match en 2002 et 2003, et dès septembre 2009, la page sur la langue française de Plus Magazine.

Jacques Mercier a aussi été chargé de cours de radio à l'IAD, Louvain-la Neuve pendant quinze ans, et a également donné cours de l'histoire de la radio et de l'histoire de la TV à l'EFAP à Bruxelles.

En septembre 1963, à 20 ans il entre comme assistant à la RTB. La radio va lui permettre d'exprimer toutes les facettes de son talent et générer un nombre incalculable de rencontres : en 64 et 65, en alternance avec Jacques Careuil il présente les émissions de soirée du week-end : Entrée libre (ses invités? Charles Trenet, Jacques Brel, Barbara, Juliette Greco...). En 1965, le mercredi après-midi il se consacre à Jeunesse-variétés, une émission de hits pour jeunes, sous la forme d'interviews et de juke-box. Entre 1966 et 1974, c'est le triomphe radiophonique de Dimanche Musique qu'il présente en duo avec Stéphane Steeman. La Belgique entière se gondole de rire et les scores d'audience flirtent avec des sommets jamais atteints. Les expériences se multiplient alors : Jeunesse 66 et Formule J (avec Claude Delacroix et Michèle Cedric) et Samedi-Show, Dédicase... avec Jean-Loup Viseur, Cap de Nuit, avec Marc Moulin...

Jacques Mercier proposera encore Quatre à Quatre, Diagonales, Musique au petit déjeuner... et sera pendant 3 ans correspondant de France-Inter.

En 1987, dans le cadre de l'émission On est fait pour s'entendre, un concept intéressant fait son apparition. Philippe Geluck, Marc Moulin, Jules «M. Météo» Metz, Jean Pierre Hautier, Jean Jacques Jespers, Soda et Virginie Svensson jettent les bases de ce qui sera La Semaine Infernale, rendez-vous poil à gratter et humoristique de qualité qui trouvera bientôt sa place comme émission à part entière dans la grille radio de la RTBF. Le Jeu des Dictionnaires voit le jour en parallèle et facilite pour de nombreux automobilistes de fastidieux trajets entre 17 et 18 heures tous les jours de la semaine.

Suivront ensuite de nombreuses émissions radiophoniques telles que Le Grand dictionnaire, La langue de chez nous, Le jeu des 7 Dicos, Un petit bout de langue française, tous des jeux autour de la langue française, et Le petit Maga, émission pour enfants. Jacques Mercier a également prêté sa voix quelques années à la finale du Championnat d'orthographe pour la lecture de la Dictée.

Nous l'avons déjà dit, Jacques Mercier est un touche à tout. La RTBF Télé ne pouvait donc pas lui échapper! Dès les années quatre vingt, il prête sa voix aux commentaires de l'Eurovision de la Chanson, il produit plusieurs émissions de variétés et en 1991 c'est l'arrivée sur l'antenne d'une version télé du Jeu des Dictionnaires. En 1992, co-produite par TV5, l'émission fera quasiment le tour du monde. En 1993, c'est L'Empire des Médias qui pointe le bout de son nez. Trop tôt disparue, cette émission de connaissance basée sur les médias au sens large avait pourtant tout pour plaire au grand public... En parallèle, Jacques Mercier propose également une émission de variété essentiellement francophone : Scoubidou. Finalement, il faudra attendre 1997 pour revoir Jacques Mercier aux commandes d'une émission de télévision, mais quelle émission! Avec Forts en Têtes, qu'il présente en duo avec Armelle, c'est encore le succès qui est au rendez-vous.

Jacques Mercier a également présenté bien d'autres émissions télévisées telles que Regards consacrée à Salvatore Adamo, Opération 48.88.81, et spéciale Kosovo de 1998 à 1999, il a également collaboré à La dictée du Balfroid depuis 1999, à la biographie de Stéphane Steeman, 50 ans me sont comptés en 2001,et co-présenté entre 2001 et 2009 bien souvent en direct les émissions 24 heures à Bruxelles, ça me dit, Gala 50 ans de télé, Agenda culturel, Sur la route du Tour, La Télé Infernale, Les plus grands Belges, Bonnie & Clyde, Monsieur Dictionnaire.

Jacques Mercier est aussi un homme de spectacles; il a écrit en 2006 les textes de Passage ou Jacques Mercier (se) raconte... au travers de l'enfance, de la poésie, de la musique et de l'émotion. En 2009, il a joué dans Mercier : Go Home!, et a écrit les textes de Mon jardin secret, spectacle qui sera joué en 2010. Il a également rédigé des textes de chansons, des scenarios et de dialogues pour des contes pour enfants et prêté sa voix pour divers enregistrements de spectacles.

De 1999 à 2004 il a aussi été directeur littéraire de la collection Les Maîtres de l'Imaginaire à la Renaissance du Livre (Tournai), et est depuis 2006 directeur littéraire de la collection Autour des mots aux éditions Racines.

Jacques Mercier a été membre du Conseil Supérieur de la Langue Française ( 1999-2007), de la commission Musique du CGRI, de la commission consultative des Musiques non classiques, du Conseil d'administration du Conseil de la Musique de la communauté française de Belgique (1996-1999), de la commission Musique légère et variétés de la Sabam, du comité de réflexion de la Fondation Boghossian (lien culturel entre l'Orient et l'Occident).

Jacques Mercier a été récompensé , en 1980 par la Médaille de la Commission française de la Culture de l'agglomération de Bruxelles pour l'oeuvre littéraire et la promotion des activités culturelles de la communauté française de Belgique, en 1994 il reçoit le prix de l'Alliance Française décerné par l'Association des écrivains wallons (pour services rendus à la langue de chez nous) , le prix Claude de Groulart lui est décerné par l'union Internationale des Journalistes et le la Presse de Langue française (pour la pratique d'une langue orale et écrite claire, précise, élégante mais accessible...) en 1995, le prix Sabam 75 ans - Radio. lui est attribué en 1997, il a été élu personnalité de l'année 1999, Clubs “ Richelieu ” Belgique et a réalisé un doublé : Premier au référendum 2001 de Télé Moustique, catégorie « animateur radio » et « Forts en Tête » classée première dans la catégorie « jeux télévisés », il a reçu la récompense Pan d'or en 2005 dans la catégorie : ami des médias, et a reçu le prix Ex-Libris, remis par L'Association des Editeurs de Belgique en 2005 et a été décoré Officier de l'Ordre de Léopold, décoration remise par La Ministre de la Culture, Fadila Laanan, Septembre 2005.

Mais après tout cela, me direz-vous, comment se fait-il que Jacques Mercier se retrouve au chaud entre les couvertures d'un dossier «L»? Mais parce qu'il n'a jamais cessé d'écrire bien sûr! Poète, romancier, essayiste, auteur de chansons, Jacques Mercier a publié son premier roman en 1978 et n'a depuis cessé de porter sur les fonds baptismaux de l'écriture des ouvrages aussi différents que Tendresse d'Ibiza (un recueil de poésie), L'Année Treize (un roman de science-fiction) ou encore Le Chocolat Belge...

Reste évidemment à résoudre une énigme... Quand dort-il ?

Bibliographie

Poésie :

  • La Tête dans la neige, avec des illustrations du peintre Jean Dupont. Éditions Dejaie, 1986.

  • Les mots changent de couleur, avec des illustrations du peintre Albert de Villeroux, Éd. Vie ouvrière et Pierre Zech, Paris-Bruxelles, 1987.

  • D'un bleu illimité, L'arbre à paroles, coll. Pavillon Vert, Amay, 1994.

  • Tendresses d'Ibiza, Tétras-Lyre, illustrations de Claire Vanderschueren, 1998.

  • Les nuits sont des voiliers, Memory Press, Erezée, 2005.

  • Proches des larmes, Ed. Déjeuners sur l'herbes, 2008.

Poèmes dans les anthologies suivantes :

  • Les éléments des poètes, Livre de Poche-Hachette, coll. Fleur d'encre, 1990.

  • Paraphes, Livre de Poche-Hachette, coll. Jeunesse, 1991.

  • Luttes et Luths, Livre de Poche-Hachette, collection Fleur d'encre, 1992.

  • La Ville des poètes, Livre de Poche-Hachette, coll. Jeunesse, 1997.

  • Jouer avec les poètes, Livre de Poche-Hachette, collection Fleur d'encre, 1999.

Romans :

  • Parfois, Éditions des Archers, Bruxelles, 1978; réédition Bernard Gilson, 1998.

  • Candice, Éditions des Archers, Bruxelles, 1979. Prix Triangle.

  • L'envol, Éditions des Archers, Bruxelles, 1980.

  • La tendresse inutile, Éditions des Archers, Bruxelles, 1982.

  • Le soleil dans les yeux, Couverture de Gaston Bogaert. Éditions des Archers, Bruxelles,1985.

  • L'année 13, Claude Lefrancq, 1998.

  • Maître Gustave, trilogie, La Renaissance du Livre, Tournai, 2002.

  • Un équilibre très fragile, seconde partie de la Trilogie de Maître Gustave. Ed. Racine, 2005.

  • Gus, troisième partie de la Trilogie de Maître Gustave. Ed. Racine, 2006.

  • Excès, Ed. La Muette, 2010.

Nouvelles :

  • Photos truquées, Éditions Luce Wilquin, Avin, 1996. Couverture inédite de Juan d'Oultremont.

  • Mortes Maisons, Claude Lefrancq, 1999.

  • Bologne, l'imaginaire, recueil de nouvelles, collectif (Philippe Bradfer, Caroline Lamarche, Jacques Mercier), Presses Universitaires de Louvain, 2004.

  • Cercles, collectif de nouvelles, Ed. Quadrature, Bruxelles, 2005.

Essais, récits :

  • Un chant d'amour, Ed. Labor-Lafon-1984.

  • Totalement confidentiel, Éditions des Archers; RTBF, Bruxelles, 1988.

  • Petit dictionnaire franco-belge, belgo-français, Éd. Glénat, Bruxelles-Paris, 1990.

  • Le Guide du Chocolat belge et des pralines, Éditions Casterman, Bruxelles-Paris, 1996.

  • Le Français tel qu'il se parle en Belgique, La Renaissance du Livre, Tournai, 2000.

  • Les plaisirs de la langue française en Belgique, La Renaissance du Livre, Tournai, 2001.

  • Les maîtres de la langue française, La Renaissance du Livre, 2003.

  • Au coeur des mots, essai, Ed. Racine, Bruxelles, 2005.

  • Belges en France, Ed. Racine, Bruxelles, 2006.

Beaux-livres :

  • Mouscron, Émotions, textes, Éditions Van Braekel, Mouscron, 1986.

  • Le Chocolat belge, Éditions Glénat, Bruxelles-Paris, 1989.

  • Chocolat belge, La Renaissance du Livre, réédition cartonnée et augmentée, coll. Saveurs, Tournai, 1997.

  • Le diamant, La Renaissance du Livre, Tournai, 1999.

  • Le grand livre de l'eau, essai, La Renaissance du Livre, Tournai, 2000.

  • Le chocolat, mini beau-livre, Ed. La Renaissance du livre, 2001.

  • A la table des grands chefs en Belgique, essai, photographies Philippe Saenen, avec la collaboration de Guy Lemaire, La renaissance du livre, Tournai, 2001.

  • Aux marches du Palais, essai, La Renaissance du Livre, Tournai, 2002; avec Guy Daloze et Olivier Polet.

  • Made in Belgium, beau livre, La Renaissance du Livre, 2003.

  • La tentation du chocolat, Ed. Racine, 2007.

Jeunesse :

  • Les aventures de petit écureuil bleu, littérature pour la Jeunesse, en coll. avec Claire Vander Schueren, La Renaissance du Livre, 2003.

  • Pata, le chaton, avec Claire Vander Schueren, Ed. Vanille Chocolat, 2006.

  • Histoire des animaux de chez nous, avec Claire Vander Schueren, à paraître.

Bande dessinée :

  • L'année 13, d'après le roman. Dessin de Joël Peeters, à paraître.

Préfaces et participations :

  • Dictionnaire de la chanson (à Bruxelles et en Wallonie), Mardaga, Conseil de la Musique, Comité de rédaction, 1995.

  • Préface Les dessous du Chat, de Vincent Baudoux, Ed. La bibliothèque d'Alice, 1996.

  • Contes pour enfants La Girafe du passage à niveau, dans la revue Pomme d'Api, Ed. Hachette, 1997.

  • Les Belges du XX siècle, collectif, dessins de Pierre Kroll, L'esprit du Nord, Ed. La Renaissance du Livre, Tournai, 1999.

  • La chanson, chapitre dans Littératures belges de langue française, sous la direction de Christian Berg et Pierre Halen, Ed. Le Cri, Histoire, 2000.

  • Préface Quand les Belges nous font rire de Corinne et Bernard Marlière, Ed. Jourdan-le-Clercq, 2005.

  • Préface La Belgique Infernale, Beau-livre, Ed. Racine, 2005.

  • Préface Des Brainois prennent la plume, Ed. Mols, 2006.

  • Préface, Mine de rien, de Fred Lambin, Ed. As Propos, 2006.

  • Chapitre dans Les Madeleine de nos auteurs, de Apolline Elter, Ed. Racine, 2008.

  • Contes de Noël Noël à la grange, illustrations J.- C. Servais, dans les journaux du groupe Vers l'Avenir, 2008.

  • Préface du recueil de poèmes Sillons de Luc Moës, Ed. Beyaert Press, 2008.

  • Préface de Métissage de Salomé Mulongo, Ed. Traces de Vie, 2009.

  • Préface de Ces lieux qui nous habitent de Frédérique Dolphijn et Daniel Fouss, Edition CCT, 2009.

Textes dans

  • Dictionnaire de Bruxelles définition d'une ville, Ed. Labor, 2000.

  • Signature de Tierry Gridlet, Weyrich Editions, 2002,

  • Au coeur du silence (tableaux de Léo Engels) Ed. Lanno, 2003,

  • Le bonheur des Belges d'Anne t'Sertevenc et Delphine Brasseur, Ed. Soliflor, 2005.

Prix obtenus

Disponible dans notre catalogue :

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL