Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Michel LAMBERT

Fiche fondée sur un dossier rédigé par Robert FRICKX
Dossier L : n° 38, fascicule 2

Michel LAMBERT
Romancier, nouvelliste, journaliste.

Michel LAMBERT

Informations générales

Belgique BEL

Biographie

15 juin 1947 : Naissance de Michel Lambert à Oïcha (Zaïre). Son père, ingénieur technicien, travaille dans les mines d'or du Kivu, la région des grands lacs. La légende familiale veut qu'il ait appris la naissance de son fils par tam-tam, celui-ci répercutant la nouvelle de village en village, depuis la maternité d'Oïcha jusqu'au chantier, situé à une cinquantaine de kilomètres de là.

1949 : Retour en Belgique. Les Lambert s'installent pour quelques mois à Liège, puis émigrent à Wilrijk, près d'Anvers. Première année primaire dans une école francophone d'Anvers.

1954 : Retour à Liège.

1955 : Naissance d'un frère, Philippe. Installation dans le quartier Sainte-Walburge, sur les hauteurs de la ville. A l'issue de ses études primaires, Michel Lambert remporte un concours de rédaction organisé par le Crédit Communal. Humanités latin-mathématiques, puis licence en administration des affaires à l'Université de Liège. Parallèlement, lectures nombreuses et pratique de sports divers : cross-country, escrime, vol à voile. Le père de Michel Lambert dépose plusieurs brevets et devient un des pionniers de la chromatographie.

1972 : Mariage avec Françoise Rieks. Première collaboration journalistique à La Wallonie.

1972-1973 : Service militaire.

1973 : Naissance d'une fille, Anne-Catherine.

1973-1978 : Michel Lambert est chargé de recherches, puis assistant à l'Université de Liège. Dans le même temps, collaborations journalistiques nombreuses : La Wallonie, Trends-Tendances.

1978 : Naissance d'une deuxième fille, Delphine. Michel Lambert devient journaliste à Télé-Moustique. Rencontre de personnalités marquantes dans les domaines les plus variés : littérature, cinéma, télévision.

1981 : Publication d'un premier texte de fiction dans Le Monde.

1985 : Publication de nouvelles dans des revues françaises (Nouvelles, Brèves) et belges (La Revue générale).

1987 : De très petites fêlures paraissent à l'Age d'Homme.

1988 : Michel Lambert obtient le Prix de l'Union des Editeurs de langue française au Salon du Livre de Paris. Publication d'Une vie d'oiseau, Éd. de Fallois/L'Age d'Homme. En couronnant ce premier roman, le Prix Rossel consacre un talent original et déjà très affirmé.

1991 : Création, avec Carlo Masoni, du Prix "Renaissance de la Nouvelle", doté par la ville d'Ottignies-Louvain-la-Neuve de 2.000 écus. Première attribution en 1992 au Français Jean-Marc Aubert pour L'encombré.

1992 : Publication d'un second roman, La rue qui monte, à l'Age d'Homme.

Bibliographie

  • De très petites fêlures, contes fantastiques, Éd. L'Âge d'Homme, Lausanne, 1987.

  • Une vie d'oiseau, roman, Éd. de Fallois / L'Âge d'Homme, Lausanne, 1988. Rééd. Éd. Labor, 2006, coll. Espace Nord.

  • La rue qui monte, roman, Éd. L'Âge d'Homme, Lausanne, 1992.

  • Les préférés, nouvelles, Éd. Julliard, Paris, 1994.

  • Soirées blanches, nouvelles, Éd. du Rocher, 1998. Traduit en roumain et en croate.

  • La troisième marche, nouvelles, Éd. du Rocher, 1999. Traduit en croate.

  • Fin de tournage, roman, Éd. du Rocher, 2001. Traduit en roumain.

  • La maison de David, roman, Éd. du Rocher, 2003.

  • Une touche de désastre, nouvelles, Éd. du Rocher, 2006.

  • Le jour où le ciel a disparu, Ed. Le Rocher, 2007.

Prix obtenus

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL