IntroductionService du Livre Luxembourgeois

Accueil / AUTEURS / monsieur

Edmond DUNE

Fiche fondée sur un dossier rédigé par Lucien KAYSER
Dossier L : n°16, fascicule 2

Edmond DUNE
Pseudonyme de Edouard HERMANN. Poète, auteur dramatique.

Edmond DUNE

Informations générales

Belgique PROV LUX
Né(e) le 02/03/1914 / décédé(e) le 26/01/1988

Biographie

Edmond Dune est né le 2 mars 1914, à Athus, de parents luxembourgeois qu'il a le malheur de perdre dès l'âge de deux ans. Eduqué dans un collège religieux à Arlon, il fait des études d'agronomie aux universités de Louvain et de Nancy. La guerre approchant, il s'engage dans la Légion étrangère, sous le drapeau de laquelle il combat, avant de passer dans les rangs de l'Armée britannique (campagnes de Tunisie, de Normandie et de Hollande). A la libération, Edmond Dune se fixe à Luxembourg, où il entre comme journaliste à Radio-Luxembourg (actuellement R.T.L.), profession qu'il exerce jusqu'à sa retraite, en 1979.

Collaborant à bon nombre de revues littéraires, dont Le Journal des Poètes, Critique, Dire, Origine, Les Cahiers du Sud, Les Nouvelles Pages de la S.E.L.F., etc..., Edmond Dune est toujours resté - nécessité imposée par les dimensions réduites du Grand-Duché - en contact avec l'étranger. Non sans raison, on a pu écrire que la véritable patrie d'Edmond Dune, c'est la langue française. C'est d'ailleurs à Paris, en 1957, que l'une de ses pièces de théâtre, Les Taupes, a été créée, au Théâtre du Vieux-Colombier, par la compagnie Marcel Lupovici. Avec un accueil très favorable de la presse parisienne. Pas possible de mieux exprimer l'horreur de la situation, note Jean Vigneron dans La Croix, et Claude Baignères, dans Le Figaro, de renchérir : Edmond Dune a parfaitement gradué le cheminement de la souffrance dans les coeurs cruels, rageurs ou purs de ses héros.

D'autres pièces, Les Tigres, et Le Puits de Fuentès, ont été créées, elles, en 1966 et 1974, au Théâtre Municipal d'Esch-sur-Alzette, dans des mises en scène de Tun Deutsch pour l'une, et de Philippe Noesen pour l'autre.

Au-delà, pour saisir l'autre moi d'Edmond Dune, écoutons-le directement : Histoire secrète de mes pensées. Un livre que personne n'écrira jamais. Quelques tentatives pourtant : Lichtenberg, Kierkegaard, Schopenhauer, Nietzsche, et, de nos jours, Michel Leiris, Julien Gracq. (A l'enseigne de Momus, Luxembourg, 1984, p. 56). Ajoutons enfin qu'Edmond Dune est féru de musique, et que depuis un temps déjà assez long, il se consacre à la peinture.

Edmond Dune est mort le 26 janvier 1988 à Luxembourg, à peine deux mois après que le prix national de littérature 1987, prix Batty-Weber, lui eut été remis le 27 novembre.

Bibliographie

Poésie :

  • Révélations, Le Goéland, Paramé-en Bretagne, 1938.

  • Usage du temps, Les Cahiers Luxembourgeois, Luxembourg, 1946.

  • Corps élémentaires, Les Îles de Lérins, Nice, 1948.

  • Matière première, Les Îles de Lérins, Nice, 1950.

  • Enfantines, Luxembourg, 1950.

  • Brouillard, Caractères, Paris, 1956.

  • Rencontres du veilleur, La Tour de Feu, Jarnac, 1959.

  • Douze coplas, Éd. Vodaine, Basse-Yutz, 1962.

  • Jonchets, Éd. Vodaine, Basse-Yutz, 1965.

  • 24 poèmes pour coeur mal tempéré, Éd. Vodaine, Basse-Yutz, 1967.

  • Almanach, Origine, Luxembourg, 1969.

  • Poèmes en prose, Éd. Naaman, Ottawa, 1973.

  • Des rives de l'aube au rivage du soir, Institut Grand Ducal, Luxembourg, 1974.

  • La roue et le moyeu, gravures de Roger Bertemes, Galerie Simoncini Éditeur, Luxembourg, 1983.

  • A l'enseigne de Momus,RTL Édition, Luxembourg, 1984.

Théâtre :

  • Agathe et Baudéa, pastorale en un acte, Les Cahiers luxembourgeois, Luxembourg, 1946.

  • Chimères, Les Cahiers luxembourgeois, Luxembourg, 1954.

  • Les Taupes, drame en quatre actes, collection Les Planches, Vodaine, Basse-Yutz, 1953.

  • Un rêve, Les Cahiers luxembourgeois, Luxembourg, 1957.

  • Gloire à Rudois, farce en 1 acte, La Tour aux Puce, Basse-Yutz, 1958.

  • Le tambourin et la guitare, quatuor dramatique, Vodaine, Basse-Yutz, 1962.

  • Le dernier roi, comédie en un acte, AGEL, Luxembourg, 1962.

  • Les Tigres, pièce en quatre actes, Centre grand ducal d'art dramatique, Luxembourg, 1966.

  • Le Puits de Fuentès, drame en quatre actes, SELF, Luxembourg, 1973.

  • Théâtre I, pièces en un acte, Institut grand-ducal, Luxembourg, 1982.

  • Théâtre II, pièces en quatre actes, Institut grand-ducal, Luxembourg, 1983.

Prose :

  • Patchwork, poèmes en prose, Éditions Phi, Echternach, Luxembourg, 1989.

Essais, traductions :

  • Poètes italiens d'aujourd'hui, Luxembourg, 1965.

  • Friedrich Hebbel : Aphorismes, Luxembourg, 1967.

  • Georg Trakl : Poèmes en prose, Basse-Yutz, 1968.

Prix obtenus

Disponible dans notre catalogue :

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z

ACTUALITÉS

Ateliers d'écriture / Concours
Colloques & Conférences
Expositions
Rencontres autour d'un livre
Vos événements

 

Région WalloneSLL