Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

André DOMS

Fiche fondée sur un dossier rédigé par Tristan SAUTIER et M-C. VERDURE
Dossier L : N°40, fascicule 2

André DOMS
Poète, critique, littéraire, traducteur.

André DOMS

Informations générales

Belgique BEL
Né(e) le 09/03/1932

Biographie

Si André Doms est d'abord poète, il convient toutefois, avant de se pencher sur son œuvre poétique, de souligner qu'il n'a cessé de mener une action portant sur la diffusion d'œuvres poétiques peu connues. Cette action, cet engagement même, qui relève d'une éthique, s'est déployée à travers la direction du Journal des poètes, la traduction et la critique.

André Doms fut rédacteur du Journal des poètes entre 1976 et 1991. D'un tel rôle, on retiendra la qualité première qu'il suppose : l'ouverture à l'autre.

Quant à l'activité de la traduction, on peut relever qu'elle supprime les frontières que les langues instaurent, tout en veillant à préserver ce que les œuvres renferment de spécifique dans leur langue propre. Elle est encore un exercice d'attention, ainsi que de connivence avec l'autre.

La critique, enfin, vise à faire affleurer la vérité profonde des oeuvres. Il s'agit, une nouvelle fois, de traduire dans la langue commune (par laquelle peut circuler quelque chose comme l'entendement, même s'il ne repose que sur l'acceptation d'un ensemble de conventions) une langue autre, dont la différence réside en ceci qu'elle est poétique. Mais ici, il y a encore à dire. Car la plupart des poètes sur lesquels André Doms a porté son regard critique présentent une particularité : tous ont vécu et ont élaboré leur oeuvre en retrait de «la vie littéraire», et aussi du souci de publier. Ces marginaux auraient-ils été voués à l'oubli si quelqu'un ne s'était astreint à rassembler leurs textes épars et à les commenter? On ne peut que le supposer. Il est vrai : la question ne se pose plus depuis qu'André Doms a exhumé l'oeuvre de Jean Glineur et salué celles de Pierre Bourgeois puis, tout récemment, d'Arthur Praillet.

1932 : Naissance, le 9 mars, à Bruxelles.

1942-50 : Adolescence fortement marquée par la religion chrétienne (dans la croyance, puis la contestation).

1950-54 : Études de philologie romane à l'U.L.B.. Il commence à enseigner, comme étudiant, durant ses propres études. C'est aussi à cette période qu'il commence à s'intéresser sérieusement à la littérature, notamment dans l'amitié de Henry Fagne (qu'il connaît depuis 1949 et avec qui il collabore).

1954-82 : Période pendant laquelle il enseigne : le français et l'espagnol. L'Espagne, d'ailleurs, le fascine. A partir de ses dix-huit ans, et cela jusqu'en 1965, il s'y rendra chaque année. Entre 1960 et 1965 il rédige des critiques pour la revue Marginales. La fin des années soixante le voit père de quatre enfants, nés de son mariage avec Claire Anne Magnès. Il cesse de voyager et travaille activement à sa maison de Corroy-le-Grand. Entre 1972 et 1975, il se remet à voyager. Il se rend, cette fois, en Hongrie et en Yougoslavie pour raisons touristiques et littéraires. Il réalisera, par la suite, de nombreuses traductions de ces langues au français, surtout avec Mira qu'il rencontre en 1980 à Struga et avec qui il vivra de 1980 à sa mort en 1993. A signaler aussi : c'est en 1976 qu'il devient rédacteur du Journal des Poètes. Il le demeurera jusqu'en 1991. Outre la littérature, il se passionne pour la musique, l'archéologie, «la justesse historique», la physique contemporaine et la philosophie des sciences. Il quitte l'enseignement en 1982.

1982-87 : Voyage beaucoup (en France, Hongrie, Tchécoslovaquie) Traductions. Séjourne régulièrement en Macédoine et en Serbie.

Bibliographie

Poésie :

  • Poème des anges, Ed. du Lion, Bruxelles, 1953.

  • Chant de Léna, Marginales, Bruxelles, 1961.

  • L'ombre la sentinelle, précédé de Demeure successive, Ed. Guy Chambelland, La Bastide de Goudargues (Gard), 1963.

  • Matière habitée, Ed. Guy Chambelland, 1965.

  • Cantate pour le vif des temps, Fagne, Bruxelles, 1971.

  • Selon plis et reflets, Le Cormier, Bruxelles, 1974.

  • De semaille obscure, Ed. Origine, Luxembourg, 1974, traduction italienne de Luigi Mormino.

  • Native l'entaille, Ed. Bozo Biskupic, Zagreb, 1980, traduction croate de Djurdja Sinko-Depierris.

  • Quand vivre foisonne, Maison internationale de la poésie, Bruxelles, 1981, présentation du recueil posthume de Pierre Bourgeois (avec Fernand Verhesen).

  • Lecture silencieuse, Ed. Pierre Belfond, Paris, 1982.

  • D'urgence nue, Éditions Le Pavé, coll. La main à la pâte, Caen, 1985.

  • Feu que fonde la cendre, L'Arbre à paroles, Amay, 1988.*

  • L'aube et l'aval, Ed. Sud, Marseille, 1990.

  • La fascinante consumée, L'Arbre à Paroles, Amay, 1992.*

  • Cavalier de Mithra, Ed. L'arrière-pays, Auch, 1992.*

  • L'ost, L'Arbre à Paroles, Amay, 1993.

  • Lettres à Rufius, Éd. Origine, Luxembourg, 1994.

  • Au présent de l'histoire, Éd. L'Estocade, Nancy, 1998.

  • Poursuite d'Ulysse, Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1999.

  • Fleuve, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2002.

  • La tapisserie d'Hélène, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2006.

Essais, critiques :

  • Pierre Bourgeois, une lecture de soixante ans de poésie, essai, Maison internationale de la poésie, Bruxelles, 1976; 2eéd.,1979.

  • Une lecture de Jean Glineur, essai, Maison internationale de la poésie, Bruxelles, 1979.

  • Jean-Louis Depierris, essai, Ed. Subervie, Rodez (France), 1980.

  • Jean Glineur : Autres pages sauvées, essai, chez l'auteur, s.d. (1992)

  • Avec Arthur Praillet, essai, présentation des oeuvres complètes d'Arthur Praillet réunies sous le titre Arthur PRAILLET, Poésie , L'arbre à Paroles, Amay, 1993.

  • Tenir paroles, critique, Éd. L'Arbre à Paroles, Amay, 1998, trois volumes.

  • Bruxelles Poésie 2000, anthologie critique; Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2000; avec Georges Thinès.

  • Paul Vanderborght, essai, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2001.

  • Chants séculaires, essai, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2005, coll. L'oeil à l'oeuvre; en collaboration avec Georges Thinès.

  • Approche de Paul Février, essai, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2006.

  • Voix et pourvois, critique, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2006, coll. L'oeil à l'oeuvre.

Traductions :

  • Roger Bertemes, Heures de paroles, traduction de l'allemand, avec l'auteur, Éd. Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 2002.

  • En collaboration avec Mira Cepincic :

  • Miroslav KRLEZA, Festin des illusions, traduction du croate, Les Cahiers du Confluent, Montereau, 1984.

  • Poésie en Macédoine, Éd. L'Arbre à Paroles, Amay, 1984.

  • Miodrag PAVLOVIC, Suite, traduction du serbe, Les Cahiers du Confluent, Montereau, 1986.

  • Blajé KONESKI, Le roi Marko, traduction en macédonien, Ed. Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1986.

  • Mateja MATEVSKI, Naissance de la Tragédie, traduction du macédonien, Éd. Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1986.

  • Slavko JANEVSKI, Taureau de cuivre, traduction du macédonien, Éd. Saint-Germain-des-Prés, Paris, 1988.

  • Petre M. ANDREEVSKI, Maison éternelle, traduction du macédonien, Maison de la poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry,1992.

  • Eftim KLETNIKOV, Sous les paupières de Dieu, traduction du macédonien avec Mira Cepincic et Svetlana Jovanovska, Éditions Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1996.

  • En collaboration avec Maria Ranghino :

  • Poètes italiens d'aujourd'hui, Ed. Origine, Luxembourg, 1978.

  • Franco PRETE, Terres égarées, Atelier de traduction du Journal des poètes, 1979.

  • Franco Prete, Poésie, traduction de l'italien avec Maria Ranghino, Herrad et Franco Prete, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 2001.

  • En collaboration avec Aniko Fazsy :

  • Agnès GERGELY, Imago, traduction du hongrois, Maison de la poésie Nord/Pas-de- Calais, Beuvry,1992.

  • 17 poètes hongrois, Éditions L'Arbre à Paroles, Amay, 1995.

  • Sandor CSOORI, La Fumée d'Abel, traduction du hongrois, Éditions L'Arbre à Paroles - Nagyvilag Kiado, 1998.

  • En collaboration avec Svetlana Jovanovska :

  • 17 poètes macédoniens, Éd. L'Arbre à Paroles, Amay, 1995.

  • Eftim KLETNIKOV, Sous les paupières de Dieu, traduction du macédonien avec Mira Cepincic et Svetlana Jovanovska, Éd. Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1996.

  • En collaboration avec Laura et Nic Klecker :

  • Kirsti SIMONSUURI, Bonheur et barbarie, Éd. Maison de la Poésie Nord/Pas-de-Calais, Beuvry, 1999.

  • En collaboration avec Francis Tessa :

  • Gerardo VACANA, traduction de l'italien, Éd. L'Arbre à Paroles, Amay, 2000.

  • En collaboration avec Arpad Vigh :

  • Andras SUTO, Etoile au bûcher, traduction du hongrois, Éd. Balassi-Institut hongrois de Paris, 2000.

  • En collaboration avec Mariela Rotaru Constantinescu :

  • Nichita Stanescu, Onze élégies, traduction du roumain, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2003.

  • En collaboration avec Marco Antonio Campos :

  • Viernes en Jerusalèn, Vendredi à Jerusalem, poèmes, Ed. L'Arbre à Paroles, Amay, 2007. Traduction et préface d'André Doms.

Sur André Doms :

  • Par Michel JOIRET, André Doms poète de la matière sensible, La boîte à poèmes, Vérités, 1977.

  • Par Gaspard HONS, André Doms, poète sans maître, Marginales, n° 203, 1982.

  • Par Pierre DHAINAUT, André Doms, de la pierre au large, Le Soleil des Loups, n° 3, 1986.

  • Par Pierre ROMNEE, Copeaux de langue, Sources, n° 8, 1991.

N.B. La présente bibliographie n'est pas exhaustive. Certaines plaquettes de poèmes qui se retrouvent dans les recueils n'ont pas été signalées. Pour leurs références, l'on se reportera aux recueils où elles sont généralement indiquées. Les astérisques suivant les références de certaines oeuvres poétiques désignent les plaquettes les plus récentes. Elles n'ont pas encore été reprises en recueil.

Prix obtenus

1990: Prix Blaise Cendrars (Suisse romande).

1991: Prix Louis Guillaume, prix du poème en prose, Paris.

1996: Prix Lucien Blaga (Roumanie).

1996: Prix Félix Denayer de l'Académie royale de langue et de littérature française pour l'ensemble de son oeuvre.

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL