Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

Marc BARONHEID

Fiche fondée sur un dossier rédigé par Georges JACQUEMIN
Dossier L : n° 31, fascicule 1

Marc BARONHEID
Poète, essayiste, journaliste.

Marc BARONHEID

Informations générales

Belgique BEL
Né(e) le 06/11/1944

Biographie

Marc Baronheid est né à Liège en 1944; il habite Spa.

Outre ses activités professionnelles, il est créateur, critique et animateur.

Créateur, il écrit des poèmes dont nous allons avoir à nous occuper.

Critique, il signe à La Wallonie et à l'hebdomadaire L'Instant des articles «très écrits» et judicieux. Alain Bosquet a dit de lui qu'il était un des deux ou trois véritables critiques belges. Il est également chroniqueur à la radio.

Animateur : il est conseiller littéraire des éditions La Louve et directeur des Cahiers du désert, revue d'arts et de lettres.

Il est encore membre du comité de rédaction du Journal des Poètes. Marc Baronheid tient une chronique littéraire dans Le Vif/L'Express.

Avec une demi-douzaine de recueils étalés sur une dizaine d'années, Marc Baronheid a imposé une voix et un univers poétiques que nul ne lui dispute.

D'emblée, il s'est placé à la confluence de l'éros et de la nature. L'éros, chez lui, prend des allures de conquête, avoue des sensualités irritées, s'intéresse au plaisir physique, tout à la fois jouissance et angoisse ou combat. Cette célébration ne s'opère que par le recours à une langue qui tire ses prestiges de métaphores empruntées à la nature :

Un peu d'ombre tremble encore Dans la cambrure acérée de l'amour.

Cette démarche en même temps exaltée et enracinée ne fait que traduire un appétit puissant de vie, un sentiment panique à peine modulé, dans les dernières oeuvres, par une ouverture sur le temps qui passe et une dilatation du regard dans l'espace.

Marc Baronheid est aussi le directeur des éditions (poétiques surtout, mais non exclusivement) La Louve, à Spa, qui publient notamment Les cahiers du désert, au titre sans doute ironique.

A consulter :

Eugène Van Itterbeek, Les lieux «illusoires» de Marc Baronheid, in Pi, revue trimestrielle de poésie, n° 3-4, 1988.

Alain Bosquet, Pour présenter Marc Baronheid, in Archives sonores de la Maison de la Poésie, Paris.

Bibliographie

  • L'oiseleur du grand silence, Attert, L'Ardoisière, 1978.
  • Le cheval de résine, Sainte-Geneviève-des-Bois, Maison rhodanienne de Poésie, 1979.
  • D'un pays, le même, Spa, La Louve, écrit «en tandem» avec Hubert Juin.
  • Te baptiser délire, Amay, Vérités, 1981.
  • Celle qui écoutait Mahler, Mortemart, Rougerie, 1986.
  • Les agonies du soir, Paris, Belfond, 1988. (Certains textes de ce recueil ont paru dans Estuaire (Québec), La lamparo (Ile-sur-Sorgue), Triangle (Harnoncourt), Marginales (Bruxelles), Obsidiane (Paris); de même, une première version de Chambre pour voyageurs, deuxième partie des Agonies du soir, figurait dans Sept poètes en quarantaine, Spa, La Louve, 1985.)
  • Chants de la grive saoule, Pully (Suisse), P.-A.Pingoud, 1990; avec une illustration de Jean-Claude Schauenberg.
  • Portrait du nomade blanc (autour de Kenneth White), Aix-en-Provence, Détours d'écritures, 1983.

(Tous ces livres sont des recueils de poèmes, sauf le dernier)

Prix obtenus

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL