Intro 2Service du Livre LuxembourgeoisLa Province de Luxembourg

André-Marcel ADAMEK

Fiche fondée sur un dossier rédigé par Frank ANDRIAT
Dossier L : n° 64, fascicule 1

André-Marcel ADAMEK
Romancier et nouvelliste.

André-Marcel ADAMEK

Informations générales

Belgique PROV LUX
Né(e) le 03/05/1946 / décédé(e) le 31/08/2011

Biographie

André-Marcel Adamek a atterri le 3 mai 1946, à Gourdinne, petit village de l'Entre-Sambre-et-Meuse. Il a deux sœurs. Son père, flamand, est ouvrier aux chemins de fer et sa mère, normande, est fille de marin.

En 1962, ses parents se séparent et la famille se disperse. Adamek est livré à lui-même à l'âge de seize ans. Il poursuit ses humanités à l'Athénée de Braine-l'Alleud, mais il les abandonne bientôt pour aller en Provence où il espère rencontrer Jean Giono. Il vagabonde en France et en Italie avant de revenir à Nieuport où il élève des chiens. Il travaille quelque temps comme steward sur la malle Ostende-Douvres et publie des poèmes dans différentes revues.

En 1963, il installe une imprimerie à Schaerbeek et, en 1964, il rencontre Ingrid. 1965 voit la naissance de leur premier fils et la publication de L'Arc-en-cœur nocturne, son premier recueil de poèmes. Il publie, la même année, des nouvelles dans La Dernière Heure. En 1966, il quitte Bruxelles pour l'Ardenne. Il y installe une fabrique de jouets et une boissellerie. Il y invente la crèche parlante et le porte-bouteilles superposable. Un second fils naît en 1968 et, en 1970, il publie Oxygène, un premier roman. Il installe une nouvelle imprimerie à Namur, à la même époque.

Le Prix Rossel couronne Le fusil à pétales en 1974. Le roman est traduit en tchèque en 1977, année où La Hyde, conte fantastique pour la télévision, est diffusé par la RTBF, qui lui commande l'année suivante Les treize femmes de Colin, une série de téléfilms avec Robert Delieu.

En 1982, il abandonne son imprimerie et migre en Haute Ardenne pour élever des chèvres, peindre et écrire. L'année suivante, il publie Un imbécile au soleil et débute ses activités de nègre. A l'occasion des 24 heures du Livre au Mans, la Ligue française de l'Enseignement lui attribue le Prix Jean Macé pour le roman en 1984. Il collabore à la revue Trousse-Livres.

Le groupe Identités 21 adapte Le fusil à pétales en théâtre musical en 1985 et, l'année suivante, Adamek revient vers Namur où il fonde une maison d'édition ésotérique. Il y publie jusqu'en 1989 plusieurs titres à succès sous différents noms d'emprunt. Enfin, Adamek retourne s'installer dans un petit village d'Ardenne, aux confins de l'Aisne, et y vit avec Ingrid, sa compagne de toujours. Il y peint et y écrit, publie successivement La couleur des abeilles, Le maître des jardins noirs, L'oiseau des morts (prix triennal du roman de la Communauté française), La fête interdite et Le plus grand sous-marin du monde (prix du Parlement). Sans cesser d'écrire, il fonde une maison d'édition spécialisée dans la littérature régionale et en poésie qui rencontre l'estime de la presse et quelquefois de grands succès en librairies, comme avec La glèbe d'Albin-Georges Terrien ou Le plaisir de dire de Robert Delieu.

Mini-DVDimage3959452688398046359.jpg

ADAMEK

Emission Livre-toi.

Présentée par Jean-Pierre Pirson.

(Le roman fauve, T1).

Voir un extrait.

Bibliographie

Poèmes :

  • L'Arc-en-cœur nocturne, Livre du Temps, 1965.

Conte fantastique :

  • La Hyde, conte fantastique pour la télévision, 1977.

Romans :

  • Oxygène ou Les chemins de Mortmandie, La Francité, 1970. Rééd. Weyrich Éditions, coll. Plumes du Coq, Neufchâteau, 2012.

  • Le fusil à pétales, Éd. Duculot, 1975. Rééd., Labor, coll. Espace Nord, Bruxelles, 1997 et 2003. Prix Rossel 1974.

  • Un imbécile au soleil, Luneau-Ascot, 1983. Prix Jean Macé 1984. Rééd. Éd. Bernard Gilson, coll. Le Photophore, 2006.

  • La couleur des abeilles, Bernard Gilson Éditeur, 1992. Rééd., Labor, 2005, coll. Espace Nord - Le Castor Astral, coll. Millésimes, 2006.

  • L'oiseau des morts, Bernard Gilson & Le Castor Astral, 1995. Rééd., Bernard Gilson, , coll. Micro-romans, 1997 et 1999. Rééd. Labor, coll. Espace Nord, 2005. Prix triennal du roman de la Communauté française 1997.

  • La fête interdite, Bernard Gilson & Le Castor Astral, 1997. Rééd., Le Castor Astral, 1998 - Libris, coll. Grands Caractères, 1998. Rééd. Bernard Gilson, coll. Micro-romans, 1999 et 2000. Rééd. Labor, coll. Espace Nord, 2005.

  • Le plus grand sous-marin du monde, Bernard Gilson & Le Castor Astral, 1999. Rééd., Bernard Gilson, coll. Micro-romans, 2001. Prix du Parlement de la Communauté française, 2000.

  • Dans la collection Les maîtres de l'imaginaire, à la Renaissance du Livre, en 2000, sous le titre Oeuvres choisies, réédition du Fusil à pétales, du Maître des jardins noirs, d'Un imbécile au soleil et de La couleur des abeilles.

  • Retour au village d'hiver, Labor, coll. Espace Nord Zone J, Bruxelles, 2002. Rééd. Labor, Loverval, coll. Espace Nord, 2006.

  • La grande nuit, Éd. La Renaissance du Livre, coll. Paroles d'Aube, Tournai, 2003. Rééd., Labor, Bruxelles, coll. Espace Nord, 2004 et 2006. Prix Marcel Thiry en 2004. Prix des Lycéens en 2005.

  • Le sang du gourou, Éd. Le Grand Miroir, 2007. Traductions en tchèque, en grec, en arménien et en bulgare. Traductions en cours en allemand, en américain, en ukrainien, en yougoslave, en roumain et en letton

  • Le roman fauve. Les rouges portes de Lorraine (T. I), Éd. Luc Pire, Bruxelles, 2009.

  • Le roman fauve. Les oriflammes du Nord (T. II), Éd. Grand Miroir, Bruxelles, 2010.

Micro-romans :

  • Le maître des jardins noirs, Bernard Gilson Éditeur, 1993. Rééd. en 1995 et 1998. Rééd., Ed. Labor, Bruxelles, 2004, coll. Espace Nord et La Renaissance du Livre, 2004, coll. Paroles d'Aube. Traduit en "Der Herr der Schwarzen Gärten", Ed. Verlag Donata Kinzelbach.

Nouvelles :

  • Contes tirés du vin bleu, Labor, coll. Espace Nord, Loverval, 2006.

Roman jeunesse :

  • Randah, la fille aux cheveux rouges, (dès 11 ans), Mijade, Namur, 2011.

Mini-DVDimage3959452688398046359.jpg

ADAMEK

Emission Préface & Post-Scriptum.

Présentée par Savina de Jamblinne.

(Contes tirés du vin bleu).

Voir un extrait.

Prix obtenus

Le Prix Rossel pour Le fusil à pétales en 1974

Rechercher par son nom:
Rechercher par un mot:

Rechercher par ordre alphabétique :

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z

Les Activités

Rencontres
Salons, Foires, Marchés
Colloques & Conférences
En classe
Boite à outils
Tous les évènements

 

Région WalloneSLL